Business en ligne = travail QUOTIDIEN… Et la semaine de 4 heures ?!!


Webmarketing / samedi, août 25th, 2018
Si vous êtes nouveaux sur mon blog d'abord bienvenue à vous ! Ensuite, je vous invite à profiter de mon cadeau. Ma formation "Mes 4 secrets pour générer RAPIDEMENT 1000 euros chaque mois". Je vous l'offre GRATUITEMENT. Dîtes moi seulement à qui et où je dois l'envoyer. Cliquez sur le lien pour vous inscrire : http://erikaadeco.systeme.io/eaac4af7

Avoir un business en ligne implique-t-il d’y travailler au QUOTIDIEN ? Il y a plusieurs écoles. Les fous de Tim Ferriss et de la semaine de 4 h vous dirons que non. Pour ma part je ne le pense, ni ne le souhaite. Je vous explique pourquoi.

affiliationacademie.fr
La semaine de 4 h (Tim Ferriss)

La semaine de 4 h selon Tim Ferriss

Ne travailler que 4 h dans une semaine, je vous l’accorde, fait beaucoup rêver. La couverture du livre de Tim (ci-dessus) ne vend il pas du rêve ? Et qui suis-je dans le fond pour donner une opinion différente de cette huile du webmarketing qu’est Tim Ferriss ? Et bien, je suis Erika. Webmarketrice depuis Janvier 2018. Travaillant chaque jour au développement de son business en ligne. Et la semaine de 4 h est le premier livre de webmarketing que j’ai lu. C’est lui qui m’a donné l’envie de me lancer dans la belle aventure du marketing en ligne. Alors je ne vais pas cracher dessus. Juste poser sur lui un regard critique et un vécu quelque peu différent.

Soyons franc ! Ne travailler que 4 h par semaine dans un business est une chose possible. A condition de déléguer au maximum son travail. Les tâches récurrentes qui prennent du temps, l’administratif, les recherches… Tout ce qui peut être délégué (et il y en a beaucoup !) doit être confié à un(e) assistant(e). A cette condition, d’accord, un business en ligne peut (en théorie) ne prendre QUE 4 heures dans une semaine.

Continuons d’être franc. Lorsque l’on débute une activité sur le web (ou autre), qui a les moyens de s’offrir les services d’assistants ? Même si l’on profite des services d’assistants virtuels pas cher que plusieurs société en ligne nous proposent. Je ne pense pas que cela soit possible. Il faut déjà générer des revenus réguliers et conséquent (pour vivre soi-même et payer les services d’un assistant). Il faut attendre plusieurs mois pour y parvenir. Parfois même une année. Alors, il ne reste aux débutants qu’à se retrousser les manches et à apprendre (se former, tester, écrire des articles, filmer, monter des vidéos, être son propre community manager…). Et la liste est très longue. C’est l’épreuve du feu. Mais c’est après être passé par là, à mon sens, que l’on arrive à comprendre et bien gérer son entreprise. Alors, prendre un assistant au début s’avérerait même, toujours selon mon opinion, contre productif. Alors vous qui pensez vous la couler douce sur le bord d’une piscine toute l’année à Miami, vous pouvez vous rhabiller et aller bosser. Car, même en webmarketing, les vacances ça se mérite !

 

La RÉGULARITÉ, le meilleur amis de l’entrepreneur du web

Une autre raison pour laquelle je recommande de travailler chaque jour sur son business, c’est que le web aime la régularité. Les algorithmes de Google, Facebook, YouTube, Instagram et tous les autres aiment recevoir du contenu récurrent. Si la logique des algorithmes vous échappent, je vous invite à visionner ces trois vidéos :

Absol Vidéo : “YouTube se meurt ?

affiliationacademie.fr
Absol vidéo

Dan Noel : “Réussir sur Facebook : les clefs de l’algorithme 2018

Dan Noel : “Réussir sur Instagram en 2018 : Nouveautés de l’algorithme

affiliationacademie.fr
Dan Noel : Les algorithmes

 

Être le maître de son temps ou l’esclave de son business ?

La plupart des personnes qui se lancent sur le net le font pour reprendre le contrôle de leur vie (avoir le choix de leur travail, leur lieu de vie, leurs activités, leur temps…). Il peut sembler un peu étrange de  montrer ainsi les limites de la semaine de 4 heures. Je ne suis que trop consciente de la difficulté de réaliser un juste équilibre entre le travail et la vie personnelle. En se lançant dans entrepreneuriat sur le web, chacun doit TOTALEMENT se rééduquer sur la question et apprendre à gérer au mieux son travail et sa vie personnelle.

C’est également l’un des dangers de se lancer sur Internet pour vivre de sa passion. Car, si l’activité nous plait, elle nous happe et nous ne perdons à nouveau le contrôle de notre vie. C’est l’un des autres problèmes de l’entrepreneur du web. Trouver enfin le juste milieu nécessaire à son épanouissement et celui de son entourage.

 

L’autodiscipline au quotidien dans son travail

Travailler tous les jours depuis chez soi demande une grande autodiscipline. Cela nécessite que nous avons assez de volonté et de prise sur nous même pour travailler dur et ne pas céder à la facilité de remettre à plus tard. Se lever tôt le matin pour travailler à son bureau, qui est… Juste de l’autre côté du couloir est une chose réellement difficile. Mais passer par cet acte de volonté quotidien nous pousse à nous dépasser plus et à accomplir plus de choses dont nous serons fier !

Si vous êtes intéressé, je partage mes 10 conseils pour passer à l’action dans cette vidéo de ma chaîne YouTube :

affiliationacademie.fr
Passer à l’action : 10 conseils

 

Travailler 4 h par semaine ? D’accord ! Mais après ?…

Travailler 4 heures par semaine, c’est très bien… Mais après ? Moi ce qui me fais peur c’est de m’ennuyer. Il faut avouer que je ne sais pas prendre des vacances. Alors je ne suis pas une référence. Je vous laisse donc donner votre opinion sur le sujet en commentaire. Ainsi, pour une fois, vous aurez le mot de la fin !

Sinon, pour ce qui est de vacance, savez vous que j’ai écris un article sur les vacances et l’entrepreneur débutant ?

 

Et maintenant, à vous de travailler dur !

 

Mon travail vous plait ? Retrouvez moi sur ma chaîne YouTube et sur Facebook !

Bien à vous tous !

Erika

2 réponses à « Business en ligne = travail QUOTIDIEN… Et la semaine de 4 heures ?!! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *